Civil Participation

Support great ideas! Upvote the best videos below.

WikiStage at Sciences Po 1. Paris, France, 2014

« Les jeunes se battent pour créer une démocratie directe digitale. » « La fonction des réseaux sociaux est de réunir les gens dans la vraie vie. »  
Rank #1 for this debate.

In the age of social media, everyone has access to the basic instruments in order to become a journalist, without any skills or background. Recent events and the development of terrorism are relevant examples for the way news travel and how any person could be the one who is going to break the next major news. Therefore, this video informs us about the growth of non-traditional journalism and how it crossed into mainstream. " So today I will be talking about the rights of citizen journalism in terms of it's effect on print journalism, it's effect on young people, and also it's effect on media in general. The right of citizen journalism I think really started, and is connected with the right of social media. The concept of being able to to be at a place and event of, you know, a fire, a war zone or anything lie that and being able to take a picture, or tweet it or have some kind of input on the event. And has meant that now people can go to twitter above and beyond going to news websites, or any kind of agency where they used to go before to get their news, now Twitter is the place to break news. This effect on the media in terms of the print media has been great, great as in large, rather than great as in a good thing. People now seem to see Twitter as being the authoritative voice  in terms of breaking news, and it is of course though a double-edged sward with far more access to journalism in terms of citizen  journalism, we also get far less authoritative or traditional framework to put events. To take an example, the Boston bombings, the bombings at the Boston Marathon. That actually caused quiet a stir on the social media in terms of one suspect was named and basically trialled online, you know, the trial by the masses, before there be any fact-checking , or any kind of real media actual proper inquiry, and it was the wrong person. And this of course is going to be a problem if one has the equal share in what the news is. I think in that sense citizen journalism is causing a real decline in analysis, being able to break the news first doesn't mean you're able to bring the news best (...) "

WikiStage Cheer Up. Paris, France, 2014

  Elsa Chuinard nous explique les trois raisons pour lesquelles un jeune s'engage à l'association Cheer Up.   « Chaque année Cheer Up recrute et forme 300 bénévoles. »   « C'est parce qu'elle est fragile que la vie est aussi précieuse. »   « Il y a trois critères qui font que les Cheer Upiens vont à l’hôpital et s'engagent :   Exprimer ses valeurs altruistes ; Le besoin de relations interpersonnelles ; La vulnérabilité personnelle. »   « Ils s'engagent pour le lien social, pour aider l'autre et faire partie d'une communauté. Le lien social est LE moteur de l'engagement à Cheer Up. »   « Le lien social serait-il le moteur de tout ce que l'on entreprend dans la vie   ? »  
Rank #3 for this debate.

WikiStage Freespace Paris 1. Paris, France, 2014

« Il y a un an, un soir comme tous les autres, j’ai regardé le zapping de Canal+ et j’ai eu une révélation. Je me suis rendu compte que depuis toujours comme vous, j’étais bercée quotidiennement par une information absolument négative qui me répétait tous les jours que le monde allait mal. » « J’ai réalisé qu’à travers nos petites actions personnelles, les individus dans le monde étaient en train de constituer une grande base chaotique, organique, mais complètement démocratique qui permettait d'envoyer un message extrêmement fort aux structures en place, mises en place par les élites qui les contrôlent et qui sont bien souvent à l’origine des problèmes dans le monde. » « Je suis intimement convaincue que ce sont vous et moi, des individus absolument lambda, par leurs actions qui parfois peuvent paraître complètement bénignes ; Et là, cette goutte d’eau créée dans l’océan, tous ensemble, crée un tsunami qui va permettre à un individu de changer le monde. »  

WikiStage Centrale Paris 2. Paris, France, 2014

Thanh Nghiem partage avec nous son expérience non seulement professionnelle mais aussi les événements de sa vie qui ont changé sa façon de penser et de vivre dans une économie collaborative. « N'ayez pas peur de partager. » « On ne peut partager que ce l'on possède donc il y a des limites de ce que vous pouvez partager. La chose la plus riche qu'on peut partager c'est le schéma d'une vie, c'est cette trajectoire, ce sont les choix qu'on a assumés. » « Si vous vous reconnaissez dans ce syndrome de la performance, la compétition, etc. Apprenez à lever le pied de temps en temps pour juste vous retrouver, pour ne pas vous perdre. Et si jamais vous vous retrouvez perdu, écoutez votre petite voix. »  
Rank #5 for this debate.
LOAD MORE